UN SUIVI EVALUATION AVEC LES ELEVES DU CEG ADJOHOUN LE 20/02/2021

En droite ligne de sa politique de suivi de ses Lauréats, APPE a profité des congés de détente pour rencontrer ses élèves Lauréats 2020 et ses Lauréats étudiants 2018 et 2019.

En étroite collaboration avec le Directeur du Ceg d’Adjohoun, Célestin AYIDEGNON, l’Alliance pour la Promotion de l’Excellence a organisé dans une salle de classe du collège, une séance de sensibilisation des Lauréats 2020 des classes de 6e et de Seconde précédemment Lauréats de CEP et BEPC des écoles de l’arrondissement d’Adjohoun.

Précédemment à cette séance de travail, APPE a recueilli les moyennes de fin du 1er Semestre desdits Lauréats comme base de discussions et sensibilisation des élèves. La séance a consisté à :

  • Féliciter tous les Lauréats de 6e et de Seconde , toutes séries confondues, qui ont eu 12 et plus de moyenne et les exhorter à poursuivre sur cette lancée au cours du second semestre et dans les autres classes afin d’être parmi les meilleurs au BEPC et BAC en leur temps pour avoir encore droit aux prix APPE.
  • Encourager celles et ceux qui ont entre 10 et 12 de moyenne afin qu’elles/ils redoublent d’effort pour avoir 12 et plus au second semestre pour se maintenir parmi les meilleurs et être toujours des Lauréats APPE,
  • sensibiliser et connaître les raisons des faibles performances de celles et ceux qui n’ont pas eu 10 de moyenne pour ce 1er semestre afin de leur donner du tonus et leur faire comprendre la nécessité de redoubler d’effort et de comprendre que être lauréat APPE, c’est autant un privilège qu’une lourde responsabilité et un engagement d’être toujours excellent.

Il ressort de cette séance d’échanges avec ces élèves présents que celles et ceux qui n’ont pas eu la moyenne avaient des difficultés en maths et physiques. Les trois catégories d’élèves sus-citées ont tous pris l’engagement de maintenir le cap pour la première catégorie et d’améliorer leurs performances au second semestre pour les 2e et 3e catégories.
Le Directeur et le Surveillant du collège ont pris l’engagement de suivre de plus près ceux qui n’ont pas eu leur moyenne ou qui ont une faible performance. Leur soutien passe par la convocation et la sensibilisation des parents et une sensibilisation des enseignants sur certains cas.

Il est à noter que sur :
1) les 27 élèves des classes de 6e, tous ont eu au moins 10 de moyenne dont 24 ont 12 et plus. Les 3 premières moyennes sont 17,87 ; 17,17 et 16,94. Les élèves qui ont eu les moyennes de 17 sont des jeunes filles, la première de l’école catholique d’Adjohoun et la deuxième de l’EPP Adjohoun Centre C.

Il est remarquable que 3 des 6 jeunes filles de ce collège, qui ont été retenues pour le prix d’encouragement parce qu’elles nnavaient pas au moins 12 de moyenne au CEP pour être éligibles au prix d’excellence de APPE, nous ont agréablement surpris au 1er semestre avec des moyennes supérieures à 12 (13,75 ; 12,63 et 12,13), les 3 autres ont eu 11 de moyenne ou plus.
Ces performances sont encourageantes et confirment la justesse de la décision de APPE d’encourager les jeunes filles admises aux examens et non éligibles au prix d’excellence.

Mais la plus grande satisfaction et surprise est venue d’un lauréat absent, ESAI ZANMENOU, un malvoyant du CPPR ( Centre Père Paul Rival ) de la classe de 6e M2 au CEG Adjohoun sorti 1er de sa classe avec 17,99 de moyenne et qui devient pour ce premier semestre le MEILLEUR de nos Lauréats excellents de la 6e .

2) les 32 élèves lauréats inscrits au CEG d’Adjohoun dans les classes de seconde AB, C et D, on note :
– 7 avec des moyennes égales ou supérieures à 12
– 16 avec des moyennes égales ou supérieures à 10 mais inférieures à 12
– 9 avec des moyennes inférieures à 10.
APPE envisage de poursuivre ce suivi auprès des autres lauréats inscrits dans d’autres collèges et de maintenir le contact avec les parents et enseignants afin de leur donner les encouragements nécessaires pour leur réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.